VOICES OUT : You wanted a black face but you never wanted a black voice






              
création SONORE et LECTURE performée

w/Black(s) to the Future au Queerballroom FGO-Barbara


La vie
a traîné
dans la ville
Mon cœur tu sais
Toutes les poubelles de Paris
sont pleines de ma violence
Les deux rives de la Seine
ont voté contre nous
Mon cœur tu sais
Les saules nous ont trahis
Le vieux chiffon de journal
s’est éreinté contre nous –
Mais mon cœur tu sais
Nous avons du propre
dans la conscience
mais ce propre
n’est pas de ce monde –
Mon cœur tu sais
C’est pour rien que nous avons voulu
dépecer la Tour Eiffel
Il faut prendre le monde par le dos
Le travailler comme un poignard
Ne serait-ce que pour blesser
Le temps


J’ai oublié
Le temps
J’ai oublié
La vie
J’ai oublié
La mort
Et le sort
Sur le ciment puant
De cinq jours
De tôle
J’ai oublié
Le sang
J’ai oublié
La force
Et j’ai déchiré mes nerfs
Sur le ciment sourd
De cinq jours de tôle
J’ai été
Déshabillé de mon nom
De ma chair
Et de mon sang
Pour embrasser
Le ciment armé
De cinq jours de tôle
On m’a fait porter
La veste malpropre
Du mépris
Et les gants
Et les gants
Et les souliers lourds
De cinq jours de tôle
On m’a fait manger
Le riz blanc
Où dansaient
Des chiffons de chair
Et la sueur dix fois salée
Des prévenus
Fouettés trop
Fort

CRÉATION SONOREICI